Ici, à la maison, c'est le maître mot : jouer...c'est vous dire que notre puce en vacances  nous occupe une très grande partie de la journée d'où une absence sur le blog. je lui ai trouvé dans une solderie le jeu des petits chevaux en puzzle à monter avant de jouer au dit jeu.

P2060202

Apprendre à respecter la règle n'a pas été une mince affaire mais au final tout s'est bien passé car nous l'avons incitée à persévérer pour faire rentrer un cheval à l'écurie et il est rentré. Elle était super contente.

Et puis, j'ai voulu savoir d'où provenait et depuis quand ce jeu de société si familier. J'ai ainsi trouvé sur Wikipédia :

Le jeu des petits chevaux, probablement apparu autour de 1936 en France, est une variante de ces jeux pratiqués aux États-Unis et en Europe autour des années 1900. Il se différencie par l'utilisation de pions-chevaux et par une règle originale d'arrivée des pions. Il n'existe pas de refuge comme chez ses prédécesseurs : le Pachisi (indien), le Parcheesi (version sous marque du Pachisi), le patolli (méso-américain), le Ludo (jeu sous marque), et le jeu des petits chevaux. Tous ont un tablier en forme de croix.

Le yunnori coréen, d'origine chinoise, nommé « siwei xi » (四维戏, sì wéi xì) sous la dynastie Han (-206220) à des règles relativement similaires, des pions appelés chevaux mais la forme du tablier est différente.

La filiation entre ces différents jeux est attestée par de nombreux historiens. Le Pachisi indien aurait été introduit aux États-Unis au milieu du XIXe siècle devenant le Parcheesi. Le Ludo est apparu en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. Il est inspiré du Pachisi, du Parcheesi ou des deux.

Notre puce est là encore quelques jours, nous n'avons pas fini d'essayer de rentrer des chevaux à l'écurie entre autres occupations.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_des_petits_chevaux)